Revalorisation mensuelle du taux d'usure

Mise à jour du taux d’usure

En tant qu’emprunteur, il peut être difficile de comprendre le marché de l’immobilier. Ordinairement, le taux d’usure est mis à jour tous les trimestres par la Banque de France. La dernière revalorisation a été faite au 1er janvier 2023. Cependant, il a été annoncé, il y a quelques jours, exceptionnellement au vu de la conjoncture, une revalorisation mensuelle du taux d’usure à partir du 1er mars 2023.

Rappel : qu’est-ce que le taux d’usure ?

Le taux d’usure sert à protéger les emprunteurs, des institutions qui prêtent à des taux trop élevés. Afin qu’ils ne se retrouvent pas dans une situation financière compliquée et en incapacité de payer leurs dettes.

Pour plus d’informations sur le taux d’usure, vous pouvez consulter notre article à ce sujet : Qu’est-que le taux d’usure ? Calcul et impact pour les emprunteurs (actenmain.fr)

Du renouveau pour les projets immobiliers au 1er janvier 2023

2022 a été une année compliquée pour les emprunteurs qui ont été bloqués par le taux d’usure à cause de l’effet ciseau. En effet, depuis le second semestre de l’année 2022, le taux d’usure n’a cessé d’empêcher l’accession au crédit immobilier pour plusieurs profils d’emprunteurs. La hausse de ce taux d’un demi-point permet aux banques d’accorder davantage de crédits aux acquéreurs. Un dossier qui était refusé au dernier trimestre 2022, parce qu’il dépassait le taux d’usure, peut avoir plus de chances d’être accepté en ce premier trimestre 2023.

Mais cette hausse est insuffisante, car beaucoup de banques ont anticipé cette hausse. Les taux d’usure évoluant tous les trimestres, et les taux nominaux de crédits tous les mois, il vous faudra être réactif et choisir d’être accompagné par un courtier pour augmenter ses chances.

En effet, avec l’augmentation continue des taux d’intérêt, cette augmentation est déjà obsolète. Les taux d’intérêts évoluent plus vite que le taux d’usure, donc nous rencontrons toujours le même problème : un bon début de trimestre pour les crédits immobiliers mais vite dégradé par l’augmentation continue des taux d’intérêt. Ce qui explique pourquoi trop de demandes de prêts ont été refusées.

Le taux d’usure provisoirement réévalué tous les mois

Récemment, la Banque de France a annoncé une revalorisation mensuelle du taux d’usure à partir du 1er mars 2023 au lieu de tous les trimestres comme initialement prévu. Dans le but de relancer le marché de l’immobilier face aux augmentations régulières des taux d’intérêt. Ce qui devrait relancer l’accession aux crédits pour plusieurs profils d’emprunteurs. Les taux de la banque vont donc continuer d’augmenter, mais les crédits seront moins bloqués par le taux d’usure. C’est une mesure d’urgence temporaire et elle sera valable que quelques mois avant un retour à la normale.

Nouvelle grille du taux d’usure au 1er janvier 2023

Type de prêt immobilier Taux 4ème trimestre 2022 Taux d’usure applicable au 1er janvier 2023
Prêts à taux fixe d’une durée inférieur à 10 ans3,03 %3,41 %
Prêts à taux fixe d’une durée comprise entre 10 et 20 ans3,03 %3,53 %
Prêts à taux fixe d’une durée supérieur à 20 ans3,05 %3,57 %
Prêts taux variables2,92 %3,35 %
Prêts relais3,40 %3,76 %
Comparaison des grilles du taux d’usure du 4ème trimestre 2022 et 1er trimestre 2023.
A savoir !
Les taux de l’usure pour les autres catégories de prêts (principalement pour le crédit à la consommation et prêts travaux < 75 000) sont eux aussi relevés.

Faire appel à un professionnel !

Nos experts en financement sont là pour vous aider à obtenir votre prêt immobilier. Ils vous accompagnent afin de négocier les meilleures conditions financières en fonction de votre projet d’investissement et de votre profil emprunteur.

Revalorisation mensuelle du taux d’usure